JM Oran-2022
Le Village méditerranéen doté de plus de 230 caméras de surveillance
Les travaux se poursuivent au niveau du Village méditerranéen, quartier général des athlètes et leurs différents staffs lors de la 19e édition des Jeux méditerranéens (JM) prévue l’été prochain à Oran, pour doter cette importante enceinte de pas moins de 236 caméras de surveillance, a-t-on appris dimanche du maître de l’ouvrage, la direction locale des Equipements publics. Cette opération se poursuit à « un «rythme élevé» et constitue l’un des derniers chantiers à réaliser au niveau de ce Village dont la réception ne saurait tarder, a précisé la même source.
Doté de plus de 4.000 chambres classées 3 étoiles, de cinq restaurants, d’un grand terrain de football, de salles omnisports et d’autres équipements récréatifs, le Village méditerranéen sera le centre d’hébergement principal des hôtes d’Oran. Alors que la réalisation de cette enceinte est entrée dans la phase des dernières retouches, la direction locale de la Jeunesse et des Sports (DJS), qui a été chargée de son équipement, est en phase de finalisation des procédures administratives en la matière. «La procédure administrative inhérente (appels d’offres, établissement des cahiers des charges, etc.), est d’ors et déjà achevée, en attendant de trancher sur les meilleures offres», a indiqué à l’APS, Mohamed Benarbia, cadre à la DJS. La même source a fait savoir, en outre, que le budget réservé à l’équipement des différentes installations du Village méditerranéen est déjà dégagé par la direction de l’Administration locale (DAL) de la wilaya d’Oran, ce qui permettra, du reste, de réaliser l’opération dans les délais impartis. Il y a quelques semaines, un projet de création d’une entreprise de wilaya à caractère économique pour la gestion du Village méditerranéen en prévision des JM a été adopté, lors d’une session extraordinaire de l’Assemblée populaire de la wilaya d’Oran. La création de cette entreprise fait suite à une proposition de la part des autorités de la wilaya et sur instruction du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, au cours de sa dernière visite à Oran en début octobre dernier, rappelle-t-on. L’entreprise en question aura pour but de «préserver le Village méditerranéen, un acquis très important dont s’est dotée la ville d’Oran», selon le wali d’Oran, Saïd Sayoud, ajoutant que « l’envergure de ce site exige qu’il soit confié à une entreprise pour assurer sa gestion spécifique, notamment en matière d’entretien et de maintenance, surtout qu’il sera exploité en tant qu’équipement touristique après la fin des JM. La prochaine édition des JM, qui était initialement prévue pour l’été 2021, a été décalée d’une année à cause de la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19. Elle aura lieu du 25 juin au 5 juillet 2022.

 

tarif